En-tête

 "Arbre de lumière et de chaleur" le chêne vert  "fait le décor de fond du paysage méditérranéen le mieux caractérisé et, en même temps, l'arrière plan de l'histoire sociale". (P.LIEUTAGHI - Petite ethnobotanique méditérranéenne).

2CHV_01Le chêne vert  -l'yeuse des provençaux-  est un arbre presque exclusivement sud-européen, toujours feuillu; il peut atteindre 20 m de haut, sa cime est dense et arrondie.  Il  pousse aussi bien sur les calcaires les plus arides que dans les massifs siliceux; adapté tant à la chaleur qu'au froid, il résiste parfaitement aux  sècheresses prolongées de l'été tout comme aux conditions parfois rigoureuses de certains hivers.  

2CHV_02Le chêne vert est un arbre à croissance lente qui n'atteint le "stade forestier" - lorsque les conditions lui sont favorables-  qu'au bout de 50 à 60 ans. Il peut vivre au moins quatre siècles. Il possède une grande aptitude à repousser sur souche, en 4 à 8 brins disposés en cercle: il fut, de ce fait,  utilisé très tôt soit en tant que bois de combustile soit en tant que bois d'oeuvre.

2CHV_03Certains chênes verts, aux abords des fermes ou des pâturages, ont été conduits en tables pour ménager des reposoirs ombragés aux troupeaux ou pour stocker le fourrage en hauteur.

2CHV_04L'écorce du Chêne vert, d'abord lisse et de couleur gris-vert foncé, devient plus ou moins noirâtre avec le temps et se fendille en petites plaques souvent quandragulaires.

2CHV_05Les feuilles sont oblongues à lancéolées, coriaces, vert foncé sur le dessus et couvertes d'un feutrage gris-verdâtre  en dessous, ce dernier assurant un minimum de perte en eau. Très variables en taille et en forme, le plus souvent dentées/épineuses lorsqu'elles sont jeunes puis à bords lisses en prenant de l'âge, elles vivent 2 ans, leur chute étant toujours compensée par des nouvelles feuilles au printemps, l'arbre restant de la sorte toujours feuillé. 

         2CHV_06   2CHV_07

 Les fleurs sont de sexes séparés, les plus visibles étant les fleurs mâles, réunies en chatons grêles et pendants.

        2CHV_08     2CHV_09

2CHV_09a

 Les fruits sont des glands ovoïdes à cupule grise légèrement écailleuse. Ils sont âpres, chargés de tannins, immangeables sinon pour les animaux (porcs, sangliers).

2CHV_10

2CHV_11

Tela

Les commentaires écrits sont inspirés de:

- Petite ethnobotanique méditerranéenne - Pierre LIEUTAGHI - Actes Sud

- Stratégies végétales - GARONNE/MARTIN/SCHATZ - Les Ecologistes de l'Euzière