(Un clic sur les éléments de texte apparaissant en gras  permet un accès direct à la fiche descriptive) 

CDA005_01Comme autant de fantassins à l'assaut d'on ne sait quoi: le phlomis lychnite s'est déployé dans les herbes...

CDA005_02

CDA005_04

CDA005_03

CDA005_05L'échinops ritro a mis ses oursins  bleutés en orbite...

CDA005_06

CDA005_07

CDA005_08Eclatant médaillon rouge, un  mylabre à quatre points s'est posé.

CDA005_09On sent la prairie s'épuiser, bien que résistant encore dans les verts.

CDA005_10Le phlomis herbe au vent s'est gonflé en buissons rosâtres...

CDA005_11

CDA005_11

CDA005_13

CDA005_14Du haut de sa longue échasse en tube l'ail à tête ronde observe les alentours...

      CDA005_15       CDA005_16

CDA005_17...imité par l'orchys pyramidal qui fait tout ce qu'il peut pour s'extirper du foullis.

        CDA005_18     CDA005_19

CDA005_20La herniaire blanchâtre préfère pour sa part se tapir bien au ras du sol,

CDA005_21

CDA005_22tout comme la brunelle laciniée, une timide osant à peine relever un peu sa jolie frimousse blanche.

        CDA005_24         CDA005_23

CDA005_25Quant à la chenille du sphinx de l'euphorbe elle ne craint, l'imprudente, ni d'afficher ses couleurs, ni, la goulue, de  téter une plante dont elle bien est la seule à  se délecter, une euphorbe précisément.

CDA005_26

En savoir plus sur le SdE